Episode 3 : Un bébé oui, mais pas le même que moi !

Mais, vous l’aurez compris si vous avez lu les épisodes précédents, dans les cas de l’hydre, des bactéries ou de l’alpinia, les enfants sont des clones, ce sont les mêmes que leurs parents. Mais alors, comment en est-t-on finalement arrivé à une telle diversité d’individus ? Comment la vie a-t-elle réussit à produire de la différence ?

On doit à l’évolution une bien belle invention qui n’est pas passée inaperçue : le sexe ! En bref, on peut le résumer au fait que cette fois, un individu et un autre créent ensembles un troisième individu, soit :

1 + 1 = 3

Encore de quoi mettre sens dessus dessous vos croyances mathématiques  …

Pour ce faire, il faut une pincée de maman, un petit zeste de papa, mélanger le tout et laisser reposer. La pincée et le zeste en question sont ce qu’on appelle des gamètes : ceux du mâle sont appelés « spermatozoïdes », et ceux de la femelle « ovules ».

Il était une fois, la vilaine petite méduse …

C’est l’histoire de la méduse Obélia qui, comme le petit canard du conte pour enfant, pourrait ne pas être reconnue par son parent … tant elle ne lui ressemble pas ! Je dis son parent car, en effet, un individu est hermaphrodite, il porte les deux sexes. Et pourtant, il n’y a pas d’erreur possible, le parent c’est bien ce joli polype rose sur la photo. Il appartient au groupe des hydres. Pour se reproduire, la zone papa envoie ses spermatozoïdes dans l’eau, c’est au courant marin de les amener à la zone maman a qui revient le reste du travail : le lâcher de méduses après fécondation des gamètes !

Capture d’écran 2017-06-28 à 21.33.02 Capture d’écran 2017-06-28 à 21.32.52

 

Les mille et une naissances

La reine des termites, elle, n’a pas deux sexes, mais un : c’est une femelle. Il lui faut donc un mari pour faire des petits … Et combien de petits ! Ni le surpoids de Madame et ses 12 cm qui la privent de tout déplacement, ni le fait que Monsieur soit sept fois plus petit qu’elle, ne l’empêchent de déposer environ 30.000 ovules par jour devant Monsieur (un toute les 2 secondes), qui les fécondera de ses spermatozoïdes. Le couple a donc à la fin de sa vie qui dure en moyenne 10 à 30 ans … plusieurs millions d’enfants ! Sans compter les premiers nés, qui auront servis de repas au couple royal affamé par leur première installation.

Capture d’écran 2017-06-28 à 21.36.56

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus