Episode 1 : Fabriquer un autre

La reproduction des êtres vivants :

- «  Oui, on sait, on sait, y’a ceux qui pondent des œufs pis y’a ceux qu’en pondent pas, comme nous quoi…. »

Me direz-vous.  Et je vous répondrais :

- « oui …. Et non ! »

Il est vrai que sur ce sujet, d’anciennes réminiscences qui datent du temps des cartables et des billes à la récré nous rappellent vaguement quelques définitions apprises par cœur : les ovipares sont les animaux qui pondent des œufs, et les vivipares sont ceux qui accouchent d’un bébé tout entier tout terminé, et quelques exemples classiques à souhait pour illustrer le propos : la poule pour la première catégorie, le tigre ou le chien pour la seconde.

Évidement à vous entendre je ne pourrais m’empêcher de venir remuer un peu ces idées reçues bien calées  dans le fond de vos boites crâniennes, et de ramener ma science (aussi humble soit-elle …) ! Je vous dirais qu’il est rare que la vie soit si facile à « mettre dans des cases », même si ça nous aurait bien arrangé : on range d’un côté ceux qui font ci, d’un côté ceux qui font ça, et hop, c’est plié ! Et bien non, c’est comme si on voulait que tout soit noir ou blanc, plutôt qu’il existe une multitude de couleurs se fondant les unes dans les autres en dégradé. Bref, la vie est plutôt palette de couleur que film en noir et blanc vous l’aurez compris, et c’est tant mieux pour nos beaux yeux ! La preuve en image. »

Combien faut-il être pour faire un bébé ?

Je suppose que vous avez tous à l’idée que pour faire un bébé, bah… faut être deux, et puis faut être bien muni ! Mais, il y a 3,8 milliards d’années, aux premiers frémissements de la vie, il n’ y avait que des bactéries ! Et avez-vous déjà vu un sexe chez une bactérie ? Voyez plutôt sur cette photo de famille :

staphylocoques_web Staphylocoques dorés, Staphylococcus aureus bactéries responsables d’infections nosocomiales et d’intoxications alimentaires.

Et non, la soupe primitive (c’est ainsi qu’on appelle la « flaque d’eau » dans laquelle sont apparus les premiers êtres vivants) n’était pas une partouze générale puisqu’il n’y avait pas encore de sexes (d’organes sexuels j’entends), par contre la mer (mère ?) primordiale était bel et bien une maternité en puissance ! Les bactéries, les premiers êtres vivants à être apparus, se multiplient par … division ! Et oui, voilà de quoi donner du fil à retordre à vos cours de maths … Et comme une bactérie n’est composée que d’une seule cellule, on peut dire qu’elle se coupe en deux pour donner naissance à ce qu’on appelle des « cellules  filles », soit ici :

1 divisé par 2 = 2.

Les « cellules filles » se diviseront également, ainsi que leur descendance. Ainsi chaque génération multiplie par deux la population, le tout à une vitesse fulgurante (de quelques minutes à quelques semaines) ! Efficace, non ?

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus